pict8



Lui.
Il est facile à décrire. En un mot.
P   A   R   F   A   I   T
Il n'a aucune faille. C'est l'homme idéal.
Il ne lui manque plus qu'une armure et un cheval.
On y croirait.

Doux. Tendre. Attentionné.
Le corps musclé et bronzé.
Sage. Généreux. Attentif quand il y pense.
Son regard, sur elle, la rend belle.
Fidèle. Si fidèle.
[ amoureux ? ]


Elle.
On la décrit souvent. En un mot.
E   T   R   A   N   G   E
Un peu trop fantaisiste, y paraît.
Pas très stable au fond.
Elle ressemble à un papillon.

Câline. Taquine. Mutine.
Elle préfère jouer.
Tête en l'air. Maladroite. Décalée.
Elle est avec Lui.
Mais ne pense pas à lui.
[ volage ? ]


Lui.
Serait l'homme rêvé d'un bon nombre de demoiselles.
[ mais ]
Elle.
Voit bien que ce n'est pas LUI.
Malgré la brosse à dents qu'il a laissé dans le verre de la salle de bains.
Sa montre sur la table de chevet.
Son bouquet de fleurs dans l'entrée.
Un coquillage sur l'oreiller.
[ tous ces détails qui effraient ]
Elle.
A conscience que ça ne sert à rien de faire ' comme si '.
Qu'elle doit sauter du train en marche.
Pendant qu'il est encore temps.


[ non ]
Elle.
Est tout le contraire de Lui.
Elle.
Aime quand ça déborde. Quand ça fait mal. Quand ça fait BANG.
Elle.
Préfère la passion en doses homéopathiques et les tempêtes.
Plutôt que la linéarité durable et l'ennui.
Elle.
Passe son temps à chougner quand elle est seule. Et à fuir quand elle est deux.


Elle
devrait peut-être
suivre une thérapie





music box : Nouvelle Vague > Bande à part
picture box : rebecca tillett

head box : paradoxale