25 septembre 2006

Ecriture automatique.

ON/.Je me suis assise en haut des escaliers. Des möts [dis]tordus plein les poches. Ont dégoulinés sur la rampe. Comme du savon liquide. Avec de la mousse et des étincelles. En forme de nuages de pluie.Ils ont brillé un moment. Avant de s'ét[r]eindre doucement. Sous le poids d'un A majuscule. Pourtant si minuscule. Quand on l'observe à la loupe.J'ai ouvert la bouche pour l'appeler. Il en est sorti une bulle de silence. De la taille d'un papillon en costume de chenille.[ noeud papillon ]Il s'envole. Persiste. Juste au-dessus.Je... [Lire la suite]
Posté par mamzelle_rouge à 23:51 - - Commentaires [27] - Permalien [#]

15 septembre 2006

Mademoiselle Frankenstein.

Regarde c'est pas compliqué tu cliques là et hop c'est installé tu vas voir msn c'est génial ça te permet de faire plein de rencontres et de garder le contact avec ceux qui sont loin ça n'a que des avantages c'est un couloir rempli de portes ouvertes tu dis que t'es pas tenté par ce genre de choses que c'est creux et que ce type de rencontre sonne faux parce qu'on reste dans une sphère virtuelle t'as pas l'air convaincu même si au fond je suis certaine que tu vas vite devenir accro...Mais alors bordel.Pourquoi je t'ai tendu la... [Lire la suite]
Posté par mamzelle_rouge à 20:23 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
07 septembre 2006

Chez Lui.

Elle n'est pas faite de bois. De fer. Ou de plastique.Elle ne possède ni dossier. Ni accoudoirs.On ne s'en sert pas pour s'asseoir.Pourtant. Elle en a conscience :Elle fait partie des meubles.Oh, vous devez vous dire. Etre une chaise ne serait pas si mal après tout.Avez-vous déjà entendu une chaise se plaindre de sa condition, vous ?A peine un craquement. De temps en temps.[ et encore ]Oui, être une chaise ne serait pas si mal.Au moins elle servirait à quelque chose.Elle au quotidien si transparente.[ ... ]IL a cessé de la voir. De... [Lire la suite]
Posté par mamzelle_rouge à 15:13 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
04 septembre 2006

Etincelles.

Elle attenditLes premières lueurs du jour.Pour leurs rendreLeur liberté.[ ... ]C'était un lundi.Parmi tant d'autres.music box : Thomas Fersen > Monsieurpicture box : me *head box : chanson triste
Posté par mamzelle_rouge à 09:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 août 2006

Dans les coulisses.

Lui.Il est facile à décrire. En un mot.P   A   R   F   A   I   TIl n'a aucune faille. C'est l'homme idéal.Il ne lui manque plus qu'une armure et un cheval.On y croirait.Doux. Tendre. Attentionné.Le corps musclé et bronzé.Sage. Généreux. Attentif quand il y pense.Son regard, sur elle, la rend belle.Fidèle. Si fidèle.[ amoureux ? ]Elle.On la décrit souvent. En un mot.E   T   R   A   N   G   EUn peu trop fantaisiste, y... [Lire la suite]
Posté par mamzelle_rouge à 15:56 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
08 août 2006

Sa langue au chat.

Elle a bien regardé partout.Dans les tiroirs. Sous le placard. Derrière l'armoire. Entre ses chaussettes et ses culottes. Dans les poches d'une veste un peu vieillote.Ils n'y sont pas.Elle a tout mis sans dessus dessous.Dans le porte-parapluies de l'entrée. Sous l'évier. Derrière le canapé. Entre des cacahuètes et une pièce de 2 euros. Dans le bac à légumes du frigo.Ils n'y sont pas.Elle a beau chercher.Farfouiller.Triturer.Enquêter.Cette fois, elle doit se rendre à l'évidence :ELLE NE TROUVE PLUS SES MOTS.Pourtant, elle aurait des... [Lire la suite]
Posté par mamzelle_rouge à 17:28 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

09 juillet 2006

11:37 am.

Gare de Lÿon. Le 15 juin.Un homme. Au costume impeccable. Sans faux pli. Avale rapidement un KitKat. Du bout des doigts. Et conserve une minuscule tâche de chocolat sur le menton. Près du coin des lèvres. A gauche. Une femme. Accompagne son fils sur le quai. Ses plus jeunes enfants gigottent autour. Crient. Se poussent. Se chamaillent. Leur mère leur fait les gros yeux. N'ouvre pas la bouche. Ils se calment 3 minutes. Et recommencent leur manège. Tandis qu'elle fait signe à son reflet dans la fenêtre du train qui emmène son fils... [Lire la suite]
Posté par mamzelle_rouge à 13:36 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
08 juin 2006

Entre parenthèses.

[ Ouais je sais / C'est juste des mots encore une fois / Pour te brailler que je suis encore là / Que j'ai p't'être pas grandi / Mais qu'au moins je souris / Pour de vrai ]La Prochaine.Elle n'a pas de prénom. Pas de visage non plus.Et pourtant elle me hante.Elle m'étouffe.Elle sera sûrement parfaite.Belle. Avec un corps idéal.Sportive.Avec un bon boulot.Pour se payer des voyages à l'autre bout du monde.Parce que évidemment, elle aimera voyager.Elle rêvera d'aller au Brésil.Comme toi.Elle n'aura rien qui dépasse.Une fille bien sous... [Lire la suite]
Posté par mamzelle_rouge à 15:41 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
28 mai 2006

Roüge cerise.

Première cerise de l'année.Par un après-midi ensoleillé.Se mettre sur la pointe des pieds.Se hisser pour l'attraper.Saisir du bout des doigtsla plus sucréela plus acidela plus craquantela plus roügela plus noirela plus amochéela plus grossela plus petitela plus inaccessiblela plus étrangeComme partir en quête d'un précieux trésor.Et enfin trouver LA cerise.Celle qui est un peu tout à la foisCelle qui oblige à fermer les paupièresquand elle se répand sur la langue.Celle qu'on ne voudrait pas partager.Celle qu'on offrirait... [Lire la suite]
Posté par mamzelle_rouge à 12:38 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
20 mai 2006

A la p'tite cuillère.

[ Je ne suis qu'une forme aux contours incertains / Avec un regard morne un tantinet hautain / J'avance à l'aveuglette et je suis mal luné / Une pièce sans fenêtre avec vue sur mes pieds ]Quand j'ai rouvert les yeux. Elle était là. Penchée sur mon ventre.C'était la première fois que je la voyais de si près. Je crois.Vous décrire la couleur de ses yeux ou la longueur de ses cheveux, j'en serais bien incapable.Puisqu'elle n'avait pas de visage.Pourtant. Je pouvais sentir son souffle. Examiner chacun de ses gestes saccadés. Avec... [Lire la suite]
Posté par mamzelle_rouge à 16:51 - - Commentaires [13] - Permalien [#]