pict6



Gare de Lÿon. Le 15 juin.


Un homme. Au costume impeccable. Sans faux pli. Avale rapidement un KitKat. Du bout des doigts. Et conserve une minuscule tâche de chocolat sur le menton. Près du coin des lèvres. A gauche. Une femme. Accompagne son fils sur le quai. Ses plus jeunes enfants gigottent autour. Crient. Se poussent. Se chamaillent. Leur mère leur fait les gros yeux. N'ouvre pas la bouche. Ils se calment 3 minutes. Et recommencent leur manège. Tandis qu'elle fait signe à son reflet dans la fenêtre du train qui emmène son fils sûrement trop loin. Elle a l'air triste. Fatiguée. Son petit orteil dépasse de sa sandale blanche usée. Une vielle femme. Toute petite. Recroquevillée sous le poids de ses années. Main gauche, un cabas qui semble avoir bien vécu lui aussi. Main droite, un teckel qui traîne la patte au bout de sa laisse. Une demoiselle. Assise en tailleur. Avec une barrette d'un rose fluo dans ses cheveux blonds. Tourne machinalement les pages d'un magazine. Un jeune homme. 25 ans ou un peu plus peut-être. Lunettes noires. Un paquet de Lucky dépasse de la poche arrière de son jean. De la musique vissée dans les oreilles. Il doit être ailleurs déjà.


Une pendule. M'indique qu'il est presque l'heure.
Un écriteau. M'informe que je me suis trompée de quai.
Et qu'une fois de plus, j'attends le train de quelqu'un d'autre.
Avec ma valise beaucoup trop lourde.




music box : Olivia Ruiz > La femme chocolat
picture box : ryye

head box : retour difficile